JURIBLOGSPHERE

Le Blog Juridique au Service de la Communauté des Internautes

Le réseau ANIL (association nationale d’information sur le logement) /ADIL (association départementale d’information sur le logement) a mené, au cours du dernier semestre 2010, une enquête auprès d’un échantillon de propriétaires bailleurs et de locataires confrontés à une situation d’impayé.

Dans cette situation délicate, se retrouve une forte proportion de personnes seules et de personnes avec enfants, tout particulièrement des familles monoparentales et des familles nombreuses, lesquelles se caractérisent par la faiblesse de leurs revenus.

Faiblesse des revenus pour dire que, dans plus de la moitié des cas, ils sont inférieurs au seuil de pauvreté.

L’étude fait également apparaître des écarts importants entre les départements où les prix de l’immobilier sont les moins élevés (spécialement les départements ruraux) et ceux ou, au contraire, les prix sont élevés comme en Ile de France ou dans les départements sièges de métropoles régionales et/ou touristiques.

Prévention des expulsions – Locataires et bailleurs face à l’impayé (pdf)

En marché tendu, les préconisations de relogement sont plus fréquentes qu’en marché détendu et les bailleurs sont plus souvent détenteurs d’une caution ou d’une assurance locative qu’en marché détendu.

Le niveau de loyer plus élevé en secteur tendu induit bien souvent des taux d’effort élevés et une impossibilité de facto d’apurement de l’impayé.

Le montant moyen de la dette atteint 2 600 euros contre 1 770 euros en marché détendu.

Partager/Mettre dans vos favoris

Publié par Jack D Le 4 - novembre - 2011 Actualité

2 Réponses à “Prévention des expulsions – Locataires et bailleurs face à l’impayé”

  1. Marc dit :

    Bonjour

    Merci pour toutes ces précisions et pour la mise à disposition de cette étude au format PDF.

  2. Jack D dit :

    Merci pour votre commentaire.
    Cordialement.

Laisser une réponse

Souscrire ici