JURIBLOGSPHERE

Le Blog Juridique au Service de la Communauté des Internautes

Le mini-remaniement ministériel, dont les médias se sont fait largement écho, a amené au secrétariat d’État à la prospective et au développement de l’économie numérique, Nathalie KOSCUSKIO-MORIZET.

Invitée de la matinale de «France Inter», hier matin, à la question d’un possible conflit d’intérêts lié aux mandats et fonctions de son frère Pierre KOSCUSKIO-MORIZET, elle a répondu «le conflit d’intérêts non surement pas, il y a une culture Internet commune… c’est comme si vous me disiez que vous ne pouvez pas devenir ministre des PME parce que vous avez des PME dans la famille…».

Sauf que son frère n’est pas le gérant d’une petite entreprise mais qu’il préside aux destinées d’un groupe (S.A. «BABELSTORE», S.A.S.«A VENDRE A LOUER», S.A.S.U. «MIXAD», S.A.S. «VOYAGER MOINS CHER»…) qui exploite notamment le site «PRICEMINISTER», et qu’il est également et surtout ;

le président de feu l’Association pour le Commerce et les Services en Ligne (ACSEL) devenue en octobre 2008 l’Association de l’Economie Numérique (AEN) qui «regroupe 200 entreprises et organismes du domaine des services en ligne et du commerce électronique»,

et co-président de l’Association des Services Internet Communautaires (ASIC), «première organisation française qui regroupe les acteurs du web 2.0 – AOL, GOOGLE, EXALEAD, YAHOO, MICROSOFT, OVERBLOG, SKYROCK, DAILYMOTION, WIKIPEDIA, MYSPACE, WIKIO… – et qui vise à promouvoir le nouvel Internet».

La question posée est loin d’être saugrenue, la réponse à y apporter loin d’être facile, loin d’être évidente.

<MAJ 30.12.2011> : Le site de l’association des services Internet communautaires est hors ligne.

Publié par Jack D Le 17 - janvier - 2009 Actualité

Souscrire ici